научная статья по теме JULES VERNE Языкознание

Текст научной статьи на тему «JULES VERNE»

Жюль Верн

(1828-1905)

Ниже мы публикуем материал, который может быть использован на вечере, посвященном шестидесятилетию со дня смерти великого французского романиста Жюля Верна.

Вечер может начаться сообщением о жизни и творчестве Жюля Верна. После сообщения предлагаем показать сцену из романа Ж. Верна «Таинственный остров». Эта сценка рассказывает о героической жизни капитана Немо.

По усмотрению учителя предлагаемый материал может быть расширен или сокращен в зависимости от уровня знаний учащихся.

Il у a soixante ans, le 24 mars 1905, mourait Jules Verne.

«Tout ce qu'un homme est capable d'imaginer, d'autres hommes seront capables de le realiser.»

Jules Verne

P

eu d'écrivains au monde sont si chers aux jeunes générations que Jules Verne. Il n'y a pas en U.R.S.S. et dans le monde entier de bibliothèque où ses livres ne soient très demandés. Ses romans sont la lecture préférée des enfants qui rêvent de grandes découvertes et de lointains voyages, futurs physiciens et géologues, navigateurs et inventeurs.

Les enfants ne sont d'ailleurs pas seuls à lire et à aimer Jules Verne.

Ce remarquable écrivain au génie si plein d'humanité était ennemi de toute oppression, de l'inégalité raciale, des guerres de conquête. On sent passer dans beaucoup de romans de Jules Verne un souffle d'ardente sympathie pour la lutte de libération nationale des peuples. Il croyait à l'avènement de la coopération pacifique de l'humanité dans l'œuvre créatrice de la science.

Le lecteur sent son cœur battre à l'unisson de ceux du capitaine Némo, fièrement dressé contre l'injustice, de l'intrépide capitaine Hatteras, voir même d'un Jacques Paganel, cet original un peu dans la lune, mais qui rêvait sincèrement au bien de l'humanité.

Des génértations se sont succédées. Beaucoup de choses qui du temps de Jules Verne, étaient considérées comme relevant de la fantaisie scientifique, sont devenues réalité.

La valeur de ses romans ne réside pas seulement dans les aventures imprévues et passionnantes des personnages, mais encore dans le fait qu'ils éveillent de nobles sentiments, qu'ils

développent chez les jeunes le courage, l'audace, la volonté, l'intérêt pour les voyages lointains, et la connaissance du mondé. Ses livres sont empreints d'optimisme, d'humour. Voilà pourquoi il demeure l'écrivain préféré des jeunes.

Le succès de ses livres était assuré, à son époque, parce que l'écrivain avait trouvé, un nouveau héros littéraire: le technicien qui réalise ses projets. Jules Verne a sorti la littérature du cadre de la vie quotidienne, il l'a liée aux aspirations de la science et de là technique de son temps.

L'œuvre de Jules Verne est née de l'amour du peuple et de sa confiance en l'avenir. La sympathie pour ceux qui luttent pour la libération des peuples, l'hostilité au racisme et à la guerre sont exprimées dans presque tous ses livres.

D'après le témoignage de nombreux savants, les romans de l'écrivain français les ont aidés à mettre en évidence les dons qu'ils avaient pour la science et à déterminer leur voie dans la vie.

On peut dire sans risque de se tromper que le trait principal des romans de Jules Verne est l'humanisme que reflète chaque page écrite par cet écrivain.

Tout ce que font les héros de Jules Verne, ils le font au nom de l'amour pour l'homme, au nom du triomphe du bonheur de l'humanité. Leurs exploits et leurs découvertes scientifiques respirent les idéals de l'amitié et de la fraternité entre les hommes. Ce n'est donc pas un hasard si à côté de la lutte pour surmonter les forces de la nature, nous trouvons dans chaque roman de Jules Verne des problèmes éthiques, des conflits entre les gens qui prennent parfois un caractère de conflits sociaux. La noblesse d'âme des héros positifs de l'écrivain dans leur lutte contre les représentants des forces noires et de l'égoïsme font des œuvres de Jules Verne un hymne à la gloire de l'homme libre, à son courage, à son intelligence et à son grand cœur.

« La voie vers les voyages cosmiques m'a été tracée par le célèbre romancier Jules Verne. Il a poussé mon cerveau à travailler sur ce problème. » Tsiolkovski K.E.

Jules Verne est né à Nantes le 8 février 1828.

Il fit ses études secondaires dans sa ville natale, qu'il quitta en 1848 pour se rendre à Paris. Il fréquenta quelques salons et se mit à composer les pièces les plus diverses. C'est aussi à Paris qu'il fit connaissance avec Alexandre Dumas avec lequel il se lia d'amitié. Entre temps, au cours de nombreuses visites à la Bibliothèque Nationale, il avait commencé à se passionner pour les multiples découvertes scientifiques qui, tout en lui découvrant la possibilité proche d'un monde nouveau, se paraient encore de toute la poésie de l'inconnu. A cette même époque, la fréquentation d'un explorateur devenu aveugle, Jacques Arago, chez qui il rencontrait de nombreux voyageurs et géographes lui ouvrirent la porte des pays lointains et des terres vierges.

Il commença à publier, des nouvelles dans Le Musée des familiers. Il continua aussi d'écrire pour le théâtre et donna le vingt avril 1853, une opérette Colin-Maillard qui atteignit 40 représentations. Pendant des loisirs il poursuivait des études systématiques de géographie, de mathématiques, de physique et travaillait à acquérir un vocabulaire à la mesure du Roman de la science qu'il commençait à rêver d'écrire. Il se maria le 10 janvier 1857.

Dès lors, il se leva chaque matin à cinq heures, écrivit jusqu'à dix et passa le reste de sa journée a la Bourse. Ce fut l'époque où il publia une étude sur Edgar Poe et fit un voyage en Ecosse.

En 1863, il apporta le manuscrit de Cinq semaines en ballon à l'éditeur Hetzel. Ce-lui-ci, absolument enthousiasmé, signa un contrat, qui l'attacha à sa maison. Jules Verne s'engagea à fournir deux volumes par an pendant vingt ans on bien quarante volumes dans un temps plus court. Il recevrait dix mille francs par volume. Hetzel refit cinq fois ce contrat à des conditions toujours plus brillantes pour « son » auteur.

Le succès vint immédiatement, et le roman fut traduit dans toutes les langues d'Europe.

Au cours d'un travail de quarante années, Jules Verne créa des œuvres énormes qui furent à l'origine du roman d'anticipation.

Les titres des livres dont Jules Verne est l'auteur sont présents à toutes les mémoires: Aventures du capitaine Hatteras (1864), Le Désert de glace, Voyage au centre de la Terre (1864), De la Terre à la Luné (1865), Les enfants du capitaine Grant (1867 - 1868), Autour de la Lune (1870), Vingt mille lieues sous les mers (1870).

Mais ce fut Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873) qui eut le plus grand succès. Le Temps (journal qui paraissait à l'époque) qui le publiait, vit son tirage monter comme par enchantement. Ce livre et son adaptation théâtrale amenèrent une véritable pluie d'or. Jules Verne fit de nombreuses croisières jusqu'en 1886 où un accident le blessa à la jambe.

Après un repos obligé, Jules Verne connaît un renouveau et redevient ce qu'il n'a pas cessé d'être: un écrivain pour adultes. Il est l'auteur français le plus traduit. Son influence sur son époque que d'aucuns nomment, le siècle de Jules Verne, s'est exercée non seulement sur les hommes, mais aussi sur les lettres.

LE CAPITAINE NÉMO

PERSONNAGES:

Capitaine Némo Pencroff

Cyrus Smith Harbert

Cédéon Spilett Nab

PREMIER TABLEAU

(Réunis à Granite-house, les explorateurs sont occupés à leurs tâches quotidiennes)

Spilett : Trois ans se sont déjà écoulés ... Trois ans.

Harbert : Et qu'est devenue notre patrie ?

Smith: Je suis certain que la guerre civile est terminée et la juste cause du Nord a certainement vaincu.

Pencroff : Mais quel sang a-t-elle coûté ? Quels sont nos amis qui ont succombé dans la lutte ? Quels sont ceux qui ont survécu ?

Spilett : Nous le saurons bientôt. Je pense que nous sommes capables de fabriquer un bon navire, assez fugue.

Smith : Jamais ? Oui, Pencroff, nous savous combien vous aimez cette île. C'est vous qui l'avez modifiée et elle est vôtre.

Penmff : Et vous, Harbert, vous comptez l'abandonner ?

Herbert : Pour y revenir.

Penmff : Je vous attendrai ! Vous reviendrez avec votre femme et vos enfants.

Herbert : C'est entendu, Pencroff.

Pencroff : Et vous, monsieur Cyrus, vous serez toujours le gouverneur de l'île ! Ah ! Ça ! Combien pourra-t-elle nourrir d'habitants ? Dix mille, au moins ! Jamais, jamais je ne l'abandonnerai.

Harbert : Et que ferez-vous, Pencroff, seul sur cette île pendant notre voyage aux Etats-Unis ?

Spilett : Il doit continuer nos recherches pour résoudre l'énigme de cette île. Il doit trouver notre bienfaiteur. Que ne donnerais-je pour que nous puissions nous acquitter envers lui, en lui rendant à notre tour un grand service !

Smith : C'est étrange, vraiment. Qui m'a sauvé ? Qui a apporté la quinine à Harbert ? Qui a frappé nos ennemis de ces balles électriques dont nous n'avons pas le secret ?

Pencroff : Non ! Cent fois non! Mille fois non ! Il n'y a pas d'autres hommes que nous sur l'île Lincoln. Que diable ! L'île n'est pas grande et elle est certainement déserte, car nous aurions déjà aperçu quelques-uns de ses habitants !

Smith : Mais qui est l'auteur de tant de mystères ? Pencroff : Le diable peut-être ... Peut-être Dieu ... Et vous, monsieur Spilett, que ferez-vous ? Spilett : Je reviendrai aussi et je fonderai un journal le „New-Lincoln-Herald". Et que voulez-vous que je fasse ? Ainsi est-il du cœur de l'homme. Le besoin de faire une œuvre qui dure, qui lui survive, est le signe de sa supériorité sur tout ce qui vit ici-bas. C'est ce qui a fondé sa domination et c'est ce qui la justifie dans le monde entier.

( Le timbre électrique résonne soudain. ) Nab : Qu'est-ce que cela veut dire ? Smith : Est-ce que quelqu'un est absent ? Spilett ? Spilett : Présent. Smith : Harbert ? Harbert : Présent. Smith : Pencroff ? Pencroff : Présent. Smith : Nab ? Nab : Présent.

Smith : Tout le monde est présent. Nab : Est-ce le diable qui sonne ? Smith : Nous.

Spilett : Attendons.

Для дальнейшего прочтения статьи необходимо приобрести полный текст. Статьи высылаются в формате PDF на указанную при оплате почту. Время доставки составляет менее 10 минут. Стоимость одной статьи — 150 рублей.

Показать целиком

Пoхожие научные работыпо теме «Языкознание»